Texte à méditer :   Loué sois-tu mon Seigneur, par toutes tes créatures...   François d'Assise
 
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Recherche
 
Fermer
Théologie
 ↑  
Biographies
 ↑  
Histoire
 ↑  
Littérature
 ↑  
Revues
Nouvelles
Les nouvelles actives sont postérieures au 10/12/2017 00:00
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les Archives des nouvelles
Séminaire de l'Ecole Franciscaine de Paris - par webmaster le 05/04/2018 20:50

visuel-cinema-EFPs.jpg


Icônes pour saint François - par webmaster le 21/03/2018 18:24

Icônes pour Saint François

aura lieu le vendredi 23 mars 2018 de 15h à 18h
au Couvent des Frères Capucins
32 rue Boissonade 75014 Paris
Orlando Paolo nous a fait parvenir la présentation suivante du séminaire :
« L’École Franciscaine m’a demandé d’intervenir sur mes récents travaux d’iconographie en lien avec le thème du séminaire Art et Franciscanisme, puisque j’ai souvent peint pour les Frères et les Clarisses.
Je vais montrer quelques réalisations avec une réflexion sur les Icônes pour St. François menée sur trois points.
1. « Pour St. François » pour le faire connaître, au service de son œuvre et de son message
2. « Par St. François », c’est à dire en considérant la relation de St. François avec les images, le besoin de St. François de voir Dieu, de se mettre face à face avec Lui
3. Enfin « vers où à travers St. François », qui par les images nous rejoint et nous met en relation avec lui.
Dieu Très-Haut et Très-Saint s’est abaissé, il se appauvri à partir de la Crèche et jusqu’à sa mort sur la Croix. Et jusqu’à les saintes images qui nous vénérons.
Fr. Claude Coulot

Cours du Centre Sèvres, 2e semestre - par webmaster le 10/12/2017 10:08

Pierre Moracchini, "Faire famille franciscaine, France, XVe-XXe siècle"

Les samedis 17 février, 17 mars, 7 avril et 5 mai 2018, de 9 h 30 à 12 h 30.

Ce cours se propose d’étudier sur la longue durée le mouvement franciscain en tant que « famille religieuse » c’est-à-dire en considérant ses différents « acteurs » – frères des trois branches du premier ordre, moniales, religieux et religieuses du troisième ordre, tertiaires séculiers – dans les liens et les réseaux qui les réunissent. Complémentarité et « réciprocité vitale » entre les diverses composantes de la famille, mais aussi rivalités, conflits et relations de pouvoir, nous veillerons à n’oublier ni les premières, ni ces derniers. Nous considérerons d’abord ces relations familiales au sein d’une province de l’Observance franciscaine, la « France parisienne », une province née de la scission de 1517, couvrant presque la moitié nord de la France et composée de couvents masculins (cordeliers), mais aussi, majoritairement, de communautés féminines (clarisses, annonciades, soeurs grises). Puis nous examinerons comment l’arrivée des capucins (1574) a introduit une manière « moderne » de concevoir et de « pratiquer » la famille franciscaine. Enfin, dans une dernière étape, nous envisagerons en quoi la coupure révolutionnaire a (ou n’a pas) modifié cette vie de famille, en particulier dans les relations entre religieux et religieuses ; et nous nous arrêterons sur le Tiers- Ordre qui, au terme d’un long processus – marqué par la session de la Champfortière en 1968 -, est passé de la dépendance à l’égard du premier ordre à l’autonomie d’un « ordre franciscain séculier ».

Ouvert à tous


Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
gLb2
Recopier le code :


  Nombre de membres 4 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne